2009-04-15 Frontstage, Le Soir, Brussels, Belgium

From DM Live - the Depeche Mode live encyclopedia for the masses
Revision as of 15:20, 30 March 2020 by Majora101 (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search
Cassette Icon.png This recording-related article is a stub. You can help DM Live by expanding it.

Notes

Frontstage is the music news blog of Belgian newspaper Le Soir. On Frontstage's site, there were 4 short audio clips uploaded (no longer there) of Thierry Coljon's interview with Martin Gore at the Brown's hotel in London. Le Soir also published the entire interview in their newspaper that day. The French translations of the questions and answers that appear in these 4 audio clips have been pasted below.

  • Duration: 04:33 minutes

Audio

Transcript (French)

C Icon.png This article has information requiring translation. If you are proficient with the French used in this article and wish to contribute an English translation, please feel free to add your translation to the section or sections featuring French content.

Thierry: Comment expliquer que vous soyez un des rares groupes anglais des années 80 à continuer à avoir du succès tout en étant créatif ?

Martin: Je pense qu’il nous a fallu traverser de nombreuses épreuves avant de vivre ce qui, en ce moment, s’apparente à une renaissance. On n’a jamais réalisé un album dans une ambiance aussi détendue, fun, agréable. Le groupe n’a jamais été aussi bon, je pense. Le disque a été très facile à faire. L’écriture, l’enregistrement, le mixage… C’est la première fois depuis que je m’en souviens.

Thierry: Qu’est-ce qui a changé au sein du groupe pour en arriver là ?

Martin: Le plus grand changement, pour moi du moins, c’est que j’ai arrêté de boire, il y a trois ans. Tout est plus facile, du coup. Avant d’entrer en studio, aussi bien Dave que moi, on avait plein de chansons déjà écrites. Ça aide à créer une bonne atmosphère. Dave aussi est devenu sobre et clean depuis maintenant treize ans. Ça crée entre nous une nouvelle camaraderie.

Thierry: Vous souvenez-vous de votre premier concert belge ?

Martin: Ça devait être au Disque Rouge, non ? (Ndlr. Tout juste, c’était le 28 septembre 1981). Ça s’est toujours bien passé avec le public belge qui était déjà familier avec des groupes comme Front 242. Avec qui on a tourné d’ailleurs… On a passé un peu de temps à Bruxelles à un moment.

Thierry: Qu’avez-vous entendu ces derniers temps qui vous a beaucoup plu ?

Martin: MGMT, je dirais. C’est le seul disque qui m’ait vraiment touché ces dernières années. On trouve toujours très flatteur d’être cité comme influence par des artistes d’aujourd’hui. Quel que soit le genre musical qu’ils pratiquent. Je ne m’attendais pas à ce que Kanye West dise qu’il a toujours été un grand fan de Depeche Mode. Ou des groupes de heavy metal.